Comment réparer une trottinette électrique ?

A l’instar des autres moyens de locomotion, les trottinettes électriques sont susceptibles de subir des pannes à force d’utilisation. Ces problèmes peuvent être dus aux aléas climatiques ou à l’état défectueux de certaines chaussées. Nous pouvons classer en deux grandes catégories les principales causes des pannes de trottinettes que pourraient présenter une trottinette électrique.

Cet article vous donne quelques informations sur comment réparer une trottinette électrique.

Réparer une trottinette électrique : les dysfonctionnements mécaniques courants

Il faut retenir que ce type de défaillances n’a aucun rapport direct avec les composantes d’origine de l’engin sauf si une casse s’est produite. Les problèmes rencontrés sont plutôt liés à un usage continu de la trottinette. Dans la catégorie des défaillances mécaniques des trottinettes électriques, nous pouvons citer la crevaison des pneus, l’instabilité des guidons et les bruits désagréables, souvent liés à l’usure.

Pour la réparation de ce type de pannes, vous n’avez pas forcément besoin de faire appel aux services d’un spécialiste. Il est possible de faire vous-même la réparation de votre trottinette.

La crevaison de pneus

La crevaison est probablement l’un des problèmes techniques les plus récurrents que rencontrent les propriétaires de trottinette électrique.

Elle peut être liée au mauvais état des routes, à la circulation sur des clous ou objets tranchants. Lorsque vous constatez des dommages sur les pneus de votre trottinette électrique, vous pouvez tenter de les réparer vous-même. Par contre, s’ils sont irrécupérables, il convient de les remplacer.

Pour changer la roue, vous aurez besoin d’outils tels qu’une clé Allen, un marteau et une nouvelle roue. Il convient d’utiliser un modèle d’outils qui équivaut à celui recommandé par le fabricant. Il vous faudra procéder dans un premier temps au démontage des roues de votre trottinette avant de monter la nouvelle roue.

Les étapes ci-dessous sont à suivre pour desserrer les roues de votre engin :

  • Renverser la trottinette pour avoir plus facilement accès à la roue
  • Positionner la clé Allen sur la direction de la roue et tourner dans le sens contraire des aiguilles d’une montre

Une fois que la roue défectueuse est démontée, il vous faudra monter la nouvelle. Pour ce faire, vous devez :

  • Positionner la nouvelle roue et l’introduire dans l’axe
  • Vous servir de la clé Allen pour la loger dans l’axe
  • Installer la vis puis la revisser solidement à l’aide de la clé
  • Serrer correctement la roue de votre trottinette

Nous vous conseillons de faire un rodage de roue pour vous assurer qu’il n’y a pas de jeu ou d’autres problèmes avec la nouvelle roue.

L’apparition de bruits désagréables

Ces bruits gênants peuvent provenir de n’importe quel endroit de la trottinette. Toutefois, il a été remarqué qu’ils sortent dans la plupart des cas de l’axe de la roue ou se font entendre lorsque vous tournez le guidon de votre trottinette.

Pour remédier à ce souci, un renouvellement des plaquettes de frein ou des roulements s’impose. Il faudra pareillement faire une mise au point professionnelle pour faire cesser ces bruits.

La détérioration du port de charge

Un port de charge défaillant peut rapidement devenir handicapant. La défaillance peut provenir d’un faux contact, d’une batterie en fin de vie, d’un problème de fusible, etc. Si vous rencontrez un problème avec le chargement de votre trottinette, essayez ces manœuvres :

  • Eteindre puis rallumer la trottinette, vérifier si la charge se lance.
  • Retirer le chargeur de la prise de l’engin, et le rebrancher. Vérifier si un voyant s’allume sur le chargeur (s’il y en a un).
  • Dans le cas où elle n’est pas régulièrement utilisée/chargée, laisser totalement charger la trottinette (soit environ 7h). 

Si vous ne remarquez aucun changement et ne vous sentez pas les capacités de pousser des vérifications plus complexes, nous vous conseillons d’amener votre trottinette à un professionnel.

La casse

Les nombreuses chutes sont à l’origine des casses et flexions sur les trottinettes. Lorsque votre moyen de locomotion à deux roues subit des dommages irréversibles, il est important de trouver des pièces détachées d’origine pour remplacer les parties endommagées.

Les dysfonctionnements mécaniques ne sont pas les seules pannes que connaissent les trottinettes électriques. Il existe d’autres types de défaillances auxquels vous pourrez faire face.

Réparer une trottinette électrique : les défaillances électriques courantes

Les pannes électriques, quant à elles, affectent les composants électroniques de votre trottinette. Il s’agit généralement des pannes liées à la batterie et au moteur de votre trottinette.

La batterie défaillante

La batterie est considérée comme le cœur de votre trottinette. En effet, c’est elle qui alimente le moteur et le contrôleur. Au fil du temps, la capacité de charge de votre batterie peut baisser et il existe des risques que la trottinette s’arrête à tout moment.

La panne de batterie peut être due à plusieurs causes, notamment à un problème de fusible, ou à une non-utilisation de la trottinette sur une longue période.

Si vous vous trouvez dans une situation où la batterie de votre trottinette est à plat, vous pouvez, si vous vous en sentez capable, retirer les vis pour avoir accès à elle et la sortir pour l’examiner. Vous devrez toutefois solliciter un professionnel pour remplacer la batterie par une neuve.

Sachez que débrider une trottinette électrique peut grandement affecter la qualité et la durée de sa batterie.

Le chargeur endommagé

Lorsque vous utilisez constamment le chargeur de la batterie de votre trottinette, sa durée de vie se situe entre 2 et 3 ans. L’une des causes à l’origine de la détérioration du chargeur est l’alimentation de charge par une tension supérieure.

Or, si un chargeur est défectueux, la charge électrique ne passe pas entre lui et la batterie, ce qui peut grandement endommager la trottinette.

Les contrôleurs défectueux

Ce sont les contrôleurs qui font tourner le moteur des trottinettes. Ils fonctionnent généralement selon les paramètres d’usage propre aux caractéristiques de votre trottinette électrique. Par conséquent, deux patins électriques n’ont pas le même processus de fonctionnement. Il est donc probable que lorsqu’un contrôleur est endommagé, il arrête de fonctionner sans préalablement présenter des signes.

Les messages Error

Une mauvaise manipulation de la trottinette électrique est souvent à l’origine des messages d’erreur qui s’affichent sur le tableau de bord. Si vous rencontrez des difficultés à modifier les paramètres de votre trottinette électrique, nous vous conseillons de contacter un professionnel. Par ailleurs, lorsque la résolution de l’erreur ne peut pas se faire à partir de l’écran, il est indispensable de consulter votre revendeur.

Les pannes électriques que rencontrent les trottinettes électriques sont souvent en rapport avec la mauvaise qualité de certains de ses composants. La réparation de ces dysfonctionnements n’est cependant pas conseillée. Il convient plutôt d’acheter de nouvelles pièces d’origine pour remplacer les anciennes composantes défectueuses.

Vous pourrez ainsi remettre votre trottinette électrique en état en sollicitant par le biais d’un professionnel.

Entretenir sa trottinette électrique

L’entretien de votre trottinette est indispensable pour lui garantir une longue durée de vie. Dès lors, il s’avère nécessaire de contrôler de manière régulière son état technique.

Pour ce faire, avant tout déplacement, pensez à faire un check rapide de chaque composant mécanique de votre trottinette, notamment le freinage, les axes de roues et les amortisseurs. En effet, les secousses et les chutes auxquelles vous pouvez être confronté au quotidien sont susceptibles de faire bouger certaines vis et composants de votre trottinette.

Nous vous conseillons donc de resserrer régulièrement les vis à l’aide d’une clé Allen.

Pensez à contrôler vos pneus au moins une fois par semaine. Lorsque vous constatez des bruits provenant de votre trottinette, passez de l’huile sur les axes de pliage sans toutefois oublier la chaîne de transmission. Vous pouvez idéalement répéter cette action tous les trois mois.

Vos freins sont également des éléments mécaniques importants dont il faut prendre soin. Il vous faudra ainsi éviter l’eau et proscrire l’utilisation de produits gras qui peuvent détruire les plaquettes de frein.
 
Pour conclure, force est de constater que, comme tous les véhicules conventionnels, les EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé) ne sont pas exemptes de pannes. Le risque zéro n’existant pas, des défaillances peuvent survenir tout au long de l’utilisation de votre trottinette.

L’usure de certaines pièces pouvant entraîner des dysfonctionnements parfois graves, il est donc nécessaire de connaître les différents dommages que pourraient subir votre engin afin de trouver les solutions adéquates. Réparer une trottinette électrique n’est pas aisé. Ainsi, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *